Europe Général Suisse Voyage

Petit budget: mes conseils pour visiter la Suisse

Entre les billets de trains, les restaurants et les excursions, il est vrai que visiter la Suisse demande un budget assez élevé. Moi-même qui suis Suisse, je trouve les prix assez souvent exorbitants. Alors je n’ose pas imaginer pour des personnes n’y vivant pas ! 

Pour de nombreuses personnes, « visiter la Suisse » se trouve sur leur bucket list. Entre les sommets enneigés, les lacs de montagne, les vieilles villes historiques, il y a tant de choses à découvrir. Il était donc important pour moi d’essayer de trouver des astuces et des conseils pour visiter mon magnifique pays d’une façon un peu plus accessible. 

Suivez ces quelques conseils pour votre prochain voyage en Suisse. Vous verrez, vous allez faire des économies et découvrir qu’il est possible de visiter la Suisse avec un petit budget. 

Logement en Suisse

Vous l’avez certainement déjà remarqué, si vous êtes déjà venu en Suisse, les hôtels et hostels sont chers, voire très chers, selon les destinations. Souvent les logements Airbnb sont moins chers. La plateforme couchsurfing peut aussi être utilisée, mais je dois avouer que je n’ai aucune expérience avec celle-ci. N’hésitez pas à me dire si vous l’avez testée en Suisse. 

Une autre solution reste le camping. Il en existe beaucoup sur tout le territoire helvétique. En ce qui concerne le camping sauvage, les règles sont très très floues dans le pays. Certains cantons l’ont totalement interdit comme le Tessin par exemple et d’autres le tolèrent. Je vous laisse en lien le site du TCS qui regroupe les restrictions selon les différents cantons.

Cuisiner soi-même

Faites vos courses et cuisinez vos propres repas ! Une solution parfaite pour économiser quelques centaines de francs lors de votre séjour. Je vous recommande de faire vos courses dans les magasins Migros, Denner, Aldi ou encore Lidl. Ces sont les meilleurs niveau qualité-prix. 

Ceci est une magnifique photo de la vallée de Lauterbrunnen dans l'oberland bernois

Buvez l’eau du robinet

Une erreur que j’observe souvent et qui peut vous couter cher est d’acheter de l’eau en bouteille. Les amis, l’eau en Suisse est potable, même dans les fontaines publiques ! Je vous l’accorde certaines ne le sont pas. Mais si c’est le cas, cela est spécifié sur la fontaine elle-même et cela reste très rare. 

Éviter les hautes saisons

En Suisse, il existe deux pics de fréquentation. De juillet à août qui sont les mois les plus chauds, parfaits pour la randonnée, et entre décembre et février durant l’hiver, la saison du ski. Durant ces périodes, les prix sont beaucoup plus hauts et la fréquentation des lieux touristiques est à son maximum. 

Je vous conseille plutôt de partir entre avril et juin ou pendant l’automne de septembre à octobre. 

Utiliser les transports publics

Nous avons de la chance en Suisse d’avoir un système de transport qui fonctionne très très bien et qui peut vous emmener aux quatre coins de la Suisse en un rien de temps. Je vous envoie découvrir mon article sur ce thème qui vous expliquera plus en détail ce point. 

Marcher et découvrez la nature

Ce qui est bien avec la Suisse, c’est que de nombreuses attractions se trouvent dans la nature. Entre les lacs, les montagnes et les villes, il y a beaucoup d’activités que l’on peut découvrir à pied. Vous pouvez bien sûr prendre le bus ou encore les télécabines pour vous rendre au sommet de certaines montagnes. Mais si vous souhaitez économiser quelques francs, marchez ! 

Changer vos EURO pour des francs suisses

Bien qu’il soit possible de payer dans pratiquement tous les magasins, restaurants ou attractions en EURO, le taux de change n’est pas vraiment avantageux. Pensez à avoir quelques francs suisses avec vous. Les payements par cartes sont par ailleurs très répandus, sauf dans les cabanes de montagne bien sûr ! 


Procurez-vous des pass régional d’activités

Dans plusieurs régions de Suisse, il existe des pass incluant de nombreuses activités. Certains sont inclus dans les taxes de séjour et vous les recevez en vous enregistrant à l’hôtel, comme le Free Pass aux Diablerets. D’autres sont payants comme le Jungfrau Travel Pass dans la région d’Interlaken. Ces derniers peuvent paraître chers au premier abord, mais j’ai fait les calculs pour vous : ils sont très vite rentabilisés si vous comptez cumuler plusieurs activités.

Demandez-moi conseil

Et oui n’hésitez pas à m’écrire si vous avez des questions ou besoin d’aide dans la préparation de votre voyage en Suisse. Je propose aussi un service payant de création d’itinéraires personnalisés en Suisse !  

J’espère que cet article vous aura plu et surtout donné de nombreux conseils pour votre prochain voyage en Suisse !

D’autres articles qui pourraient vous intéressés


Besoin d’aide ? 

Entrain de planifier votre prochain voyage ? Voici les sites que j’utilise pour réserver mes vols, hôtel et tours ! Ces liens affiliés vous permettent de faire facilement vos réservations tout en me supportant mon travail. Et le mieux, c’est que cela ne vous coutera pas plus chère 🙂 Merci 

Booking – me permet de trouver des super offres d’hébergements
Skyscanner – Celui qui me permet de trouver les meilleures deals pour mes billets d’avions
Get your guide – Si j’ai besoin d’un tour à réserver en ligne, ce site est une pépite 


Vous avez aimé cet article ? Enregistrez-le sur Pinterest pour le retrouver facilement !

Leave a Reply