Afrique Namibie Voyage

Organiser son road-trip en Namibie: itinéraire de 15 jours

Vous avez toujours rêvé d’organiser votre propre road-trip en Namibie, alors vous êtes à la bonne place ! Je vous présente dans cet article l’itinéraire qui nous a fait découvrir certains des plus beaux endroits de Namibie. De la plus grande dune du monde à la faune sauvage du Parc National de Etosha, voilà ce qui vous attend lors de votre prochaine aventure en Afrique! 

J’espère que cet article vous permettra d’organiser au mieux votre itinéraire et votre road-trip.

Tout d’abord, il faut savoir que la Namibie est le pays par excellence pour réaliser un road-trip et qu’il est très facile d’y voyager par ses propres moyens. Nous avons passé 15 jours dans ce pays en mars 2021. Ce fut l’un de nos voyages préférés. Nous avons découvert des endroits splendides, une faune unique et avons fait des rencontres que nous n’oublierons jamais. 

Bon assez parlé, je vous laisse maintenant découvrir l’itinéraire que nous avons suivi durant notre road-trip. 

Mon itinéraire road-trip en Namibie

Jour 1 – Windhoek arrivée 

  • Itinéraire : Aéroport Hosea Kutako à Windhoek 
  • Distance : 46km 
  • Highlight : Découverte de Windhoek et premières girafes 
  • État des routes : Des routes en bitume donc aucun souci pour ce premier jour

Après être arrivés en Namibie, nous avons tout de suite pris possession de notre voiture de location, une Polo. Pour plus d’info sur ce sujet, je vous conseille de découvrir mon article « la location de voiture en Namibie » ! 

Bon ensuite, nous avons pris la route pour la capitale Windhoek où nous avons passé la première journée de notre périple. Sur cette route, nous avons eu la surprise de découvrir nos premières girafes sauvages, un magnifique cadeau de bienvenue.  Un petit tour dans la ville pour découvrir quelques endroits sympathiques, mais nous avons surtout pris le temps de nous reposer avant de repartir à l’aventure le lendemain. 

Jour 2 – Direction Sossuvlei 

  • Itinéraire : Windhoek – Sesriem 
  • Distance : 305 km 
  • Highlight : La découverte de nos premiers paysages namibiens 
  • État des routes : Une route goudronnée au départ et ensuite la découverte des routes non- goudronnées. De manière générale, la partie piste est facile à conduire.

Et voilà, le début de l’aventure namibienne commence aujourd’hui. Nous avons pris la route pour Sesriem, le village le plus proche de Sossuvlei. Une conduite plutôt agréable, sans incident majeur et surtout de magnifiques paysages qui nous ont accompagnés tout au long de la journée. 

Jour 3 – Sesriem Canyon and sunset

  • Itinéraire : Sesriem 
  • Distance : 20km  
  • Highlight : La découverte du canyon de Sesriem et le magnifique coucher de soleil sur la savane 
  • État des routes : Des routes en bitume, puis une petite partie en piste, mais aucune difficulté majeure 

Se réveiller au milieu de la savane, un rêve qui se réalise pour moi ! Nous pouvions apercevoir au loin les orynx et autres animaux sauvages. C’était juste magnifique. Une matinée à découvrir le Canyon de Sesriem où nous avons pu nous baigner et nous promener dans ce paysage aride. En fin de journée, nous avions réservé un tour spécial coucher du soleil. C’était vraiment magnifique ! Nous nous sommes retrouvés au milieu de nulle part, un peu en élévation avec une vue inoubliable sur la savane qui s’étendait sur des kilomètres et des kilomètres. On pouvait même apercevoir les dunes du désert en arrière-plan. 

Partir à la conduite en Namibie

Jour 4 – Sossuvlei et Deadvlei

  • Itinéraire : Sesriem – Sossulvlei – Swakopmund
  • Distance : 120 km + 340km
  • Highlight : Les dunes à perte de vue et la découverte des animaux sauvages tout au long du parcours
  • État des routes : La route est goudronnée sur pratiquement toute la distance. Les derniers 2-3km sont accessibles seulement aux véhicules 4×4 et les conducteurs habiles à conduire dans le sable. Pour les autres, il existe la possibilité de prendre une navette pour cette dernière partie ! Le trajet pour Swakopmund comporte une très grande partie de route en gravier, donc soyez prêts et respectez les limitations de vitesse.

Découvrir Sossuvlei et Deadvlei était l’un de mes rêves ! Nous avons décidé de partir le plus tôt possible pour éviter les grosses chaleurs, bon entre nous, il a quand même fait hyper chaud ! Un premier stop à la dune numéro 45, puis nous avons continué notre route jusqu’à la navette pour nous rendre ensuite au départ de la marche pour Deadvlei. Le paysage était magnifique, c’était comme si nous étions dans un rêve. Un article arrivera prochainement sur mon expérience à Sossuvlei. Mais un conseil, entrez dans le parc dès l’ouverture du « Gate ». A partir de midi, les températures sont très très hautes et le sable brule donc ça devient compliquer de marcher sur les dunes. 

A la mi-journée, nous avons repris la route en direction de Swakopmund. Le trajet fut assez long mais les paysages ont fait passer le temps plus rapidement. Toujours aucun souci à l’horizon avec notre Polo malgré les pistes pas forcément des plus adaptées à notre voiture. 

sossusvlei en Namibie

Jour 5 – Swakopmund – Walvis Bay

  • Itinéraire : Swakopmund
  • Distance : – 
  • Highlight : Une sortie quad dans le désert, la découverte de l’architecture germanique de Swakopmund et les flamants roses de Walvis Bay
  • État des routes : goudronnée 

5ème jour en Namibie et nous voilà à côté de l’océan Atlantique ! Peut-être le savez-vous, Swakopmund est la capitale des sensations fortes de la Namibie. Nous avions à la base pensé faire un saut en parachute, mais malheureusement le ciel était couvert et donc impossible de décoller. Nous nous sommes rabattus sur une sortie en quad dans le désert du Namib. C’était hyper chouette et des vues improbables entre l’océan bleu et les dunes. Une expérience inoubliable ! La ville de Swakopmund est assez particulière par son architecture germanique, on aurait presque l’impression d’être en Europe à certains moments. Pas très loin de là se trouve Walvis Bay qui est connu pour héberger une colonie de flamants roses. Vous les trouverez le long de la plage, impossible de les manquer !

Jour 6 – Swakopmund – Usakos

  • Itinéraire : Swakopmund – Usakos
  • Distance : 140km 
  • Highlight : Les paysages lunaires Goanikontes (moon landscape sur Google map)
  • État des routes : Des routes en bitume puis une partie piste et le retour du bitume

Pour rendre notre trajet jusqu’à Usakos un petit plus palpitant, nous avons décidé de traverser un endroit connu pour être une sorte de réplication terrienne de la lune. C’est un petit détour en direction de Goanikontes, mais c’était hyper sympa. Nous avons pu nous balader, prendre de magnifiques photos. Cette partie de route est un peu chaotique mais ce n’était pas le pire que nous avions connu. 

Jour 7 – Spitzkoppe

  • Itinéraire : Usakos – Spitzkoppe – Omaruru
  • Distance : 200 km 
  • Highlight : les montages de Spitzkoppe 
  • État des routes : Bonnes sur les grands axes routiers, la partie en direction de Spitzkoppe est en revanche en piste 

Un réveil matinal pour être avant les grandes chaleurs à Spitzkoppe, histoire de ne pas trop souffrir de la chaleur. Une fois arrivés sur place, nous étions seuls, il n’y avait personne, aucun touriste, nous avions le lieu pour nous. Afin de faire marcher un peu le business local (période de covid-19), nous avons pris un guide pour faire un tour dans la réserve naturelle de Spitzkoppe. Ce guide nous a fait découvrir des grottes dans lesquelles nous avons pu voir des peintures préhistoriques, un vrai régal pour les yeux. Nous nous sommes ensuite baladés tous les deux dans les différents sites du parc national. 

Une fois les températures devenues trop élevées, nous avons repris la route en direction de Omaruru où nous avons passé la nuit. 

Jour 8 – Omaruru 

Un jour de repos pendant les vacances ça fait quand même du bien ! Nous avons profité de la piscine de notre hôtel et visité un peu les alentours. 

Jour 9 – Une journée sur la route  

  • Itinéraire : Omaruru – Etosha 
  • Distance : 240 km
  • Highlight : Les girafes et zèbres présents tout au long de la route  
  • État des routes : Routes en bitume

Une autre journée plutôt calme avant de partir à l’aventure dans le parc national. Nous sommes arrivés en début d’après-midi dans notre lodge. Je vous conseille vraiment cet endroit, Toshari Lodge, à seulement quelques minutes de l’entrée du parc national d’Etosha. Un endroit magnifique, au beau milieu de la nature, un vrai régal et le personnel est super sympa et compétent. 

Une route en Namibie qui magnifique et en Gravel road

Jour 10 – Etosha  National Park 

  • Itinéraire : Etosha (porte sud)  – Omuthiyagwiipundi (Porte nord de Etosha)
  • Distance : 244 km 
  • Highlight : La découverte des animaux sauvages dans leur milieu naturel 
  • État des routes : Pistes plus au moins accessibles avec une voiture « normale », faites attention aux animaux sauvages ! Mais c’est tout à fait acceptable en Polo. 

Une des journées les plus marquantes de notre road-trip en Namibie, notre 1er jour dans le Parc National de Etosha fut magique. Nous nous sommes retrouvés face à une famille de girafes, puis une famille d’éléphants et pleins d’autres animaux, juste un régal pour les yeux. Le parc est énorme et est composé de plusieurs petits « parcours » que vous pouvez raccourcir avec votre voiture. Malgré le fait que nous voyagions en période de pluie, nous avons quand pu voir de nombreux animaux. Même si, c’est vrai que c’est un peu plus compliqué qu’en période sèche où les animaux sont très souvent regroupés vers les étangs durant la période sèche. 

Jour 11 – Etosha 

  • Itinéraire : Omuthiyagwiipundi (Porte nord de Etosha) – Porte du sud du parc d’Etosha
  • Distance : 244 km 
  • Highlight : Face à face avec le roi de la savane, rencontre avec un rhinocéros et de nombreux autres animaux 
  • État des routes : Pistes plus au moins accessibles avec une voiture « normale », faites attention aux animaux sauvages ! Mais c’est tout à fait acceptable en Polo

Deuxième jour au paradis des animaux, en prenant la route, nous avons la bonne surprise de nous retrouver à nouveau face à une famille d’éléphants. Un peu plus tard dans la journée, nous avons eu la chance de nous rencontrer le roi de la savane, à savoir le lion. Ce moment fut également un des plus magiques de notre voyage. Bien sûr, nous avons vu de nombreux autres animaux, un vrai régal pour les yeux. 

Petite surprise en fin de journée, un énorme orage, la route/piste est devenue une sorte de piscine. C’était l’impression, mais nous avons vaincu l’orage sans problème ! 

Jour 12 – Otjiwarongo 

  • Itinéraire : Ethosha porte sud – Otjiwarongo 
  • Distance : 130 km 
  • Highlight : Rencontre avec Pumba ! 
  • État des routes : Des routes en bitume en très bon état

Une nouvelle journée en Namibie, de nouvelles rencontres sauvages et aujourd’hui, c’était la rencontre avec Pumba du Roi Lion. Je trouve cela tellement surprenant qu’à chaque fois que nous roulons, nous rencontrons de nouveaux animaux. C’est vraiment top ! Ensuite nous avons repris la route pour Otjiwarongo où nous nous sommes remis de nos émotions de ces derniers jours et avons découvert la ville. 

Jour 13 – AfriCat Foundation

  • Itinéraire : Otjiwarongo – Windhoek 
  • Distance : 250 km 
  • Highlight : Découverte des cheetahs
  • État des routes : Des routes principales en bitume et la partie qui nous conduit à la fondation AfriCat était en piste. 

Un autre rêve qui se réalise, découvrir les cheetahs, une sorte de gros chat au pelage de léopard. Nous nous sommes rendus à la fondation AfiCat, que je vous recommande vivement. Ils s’occupent de réhabiliter, de protéger et de soigner les cheetahs de la région, voire du pays. Nous avons pu découvrir leur mode de vie avant de partir avec notre guide dans la réserve. C’était magique, nous avions presque envie de les prendre dans nos bras. 

Après cette magnifique expérience, nous avons repris la route pour Windhoek. 

Jour 14 – Windhoek

  • Itinéraire : Windhoek 
  • Distance : – 
  • Highlight : Découverte du Namibia Craft Center
  • État des routes : – 

Comme nous voyagions durant la période du covid-19, nous avons dû passer par la case test PCR avant le départ, ce qui nous a donné une journée de plus pour découvrir Windhoek. Le Namibia Craft Center est l’endroit à découvrir si vous souhaitez acheter des souvenirs avant votre retour. Nous nous sommes promenés dans la ville, avons découvert la Christuskirche, un incontournable à Windhoek et la rue commençante de Post Street Mall. 

Jour 15 – C’est déjà l’heure du retour  

  • Itinéraire : Windhoek  – Aéroport Hosea Kutako 
  • Distance: 46 km 
  • Highlight : Le dernier lever du soleil 
  • État des routes : Des routes en bitume 

Malheureusement, la fin de notre road-trip namibien touche à sa fin et il est temps de rentrer à la maison. Tout s’est très bien passé, nous avons même eu un magnifique dernier lever de soleil durent notre trajet pour l’aéroport. 

Et voilà, nous sommes arrivés à la fin de cet article qui retrace nos aventures en Namibie. J’espère que cet itinéraire vous aidera à organiser votre road-trip en Namibie. 

N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions ou des remarques ! Je me ferai un plaisir d’y répondre ou de vous aider. 

Besoin d’aide ?

Entrain de planifier votre prochain voyage ? Voici les sites que j’utilise pour réserver mes vols, hôtel et tours ! Ces liens affiliés vous permettent de faire facilement vos réservations tout en me supportant mon travail. Et le mieux, c’est que cela ne vous coutera pas plus chère 🙂 Merci 

Booking – me permet de trouver des super offres d’hébergements
Hostelworld – pour voyager dans les plus belles auberges de jeunesse
Skyscanner – Celui qui me permet de trouver les meilleures deals pour mes billets d’avions
Get your guide – Si j’ai besoin d’un tour à réserver en ligne, ce site est une pépite 


Découvrez d’autres articles sur la Namibie:


Vous avez aimé cet article, enregistrez le sur Pinterest !

Leave a Reply