Uncategorized

Une journée au Augstmatthorn

Le Augstmatthorn, une de mes randonnées préférées en Suisse, se situe dans l’Oberland bernois dans les alpes suisses. Cette randonnée, cela faisait longtemps que j’en entendais parler, mais je ne l’avais jamais faite. Maintenant que c’est chose faite, je me suis dit que ce serait sympa de partager avec vous ce coup de coeur. 

Vous avez certainement vu de magnifiques photos prises depuis le sommet du Hardergrat, la partie de la randonnée sur la crête, ou bien encore celles montrant la couleur bleu turquoise du lac de Brienz. On pourrait croire que c’est fake. Mais je vous assure, la vue et les couleurs sont incroyables depuis là-haut ! 

Bref, vous avez compris, j’ai vraiment adoré cette promenade!

Petite mise au point avant d’entrer dans le vif du sujet, étant donné que c’est une des randonnées les plus courues de Suisse, ne vous attendez pas à ne croiser personne sur le parcours ! Mais vous trouverez toujours un petit endroit tranquille, je vous l’assure ! Ou bien si vous ne voulez vraiment croiser personne, partez très tôt le matin avant que le funiculaire ouvre !

Depuis le Augstmatthorn on a une magnifique vue sur le lac de Brienz.
Vue depuis le sommet sur le lac de Brienz

La randonnée du Augstmatthorn

La première étape consiste à se rendre au sommet Harderklum en empruntant le funiculaire. Faites-y une petite pause au sommet pour admirer la vue sur les lacs de Thoune et de Brienz (Découvrez mon article sur le Harderklum). Revenons à nos moutons, une fois arrivé au sommet, il ne vous restera plus qu’à suivre le panneau jaune indiquant Hardergrat / Augstmatthorn. 

La première partie de la rando se déroule en majorité dans la forêt, puis aux travers des champs. Vous ne trouverez ni de grosses montées, ni de difficultés majeures sur cette première partie. 

Après environ 2h de marche, vous approcherez de la première montée et le début de ma partie. Je vous rassure, la montée n’est pas insurmontable. Certes ça grimpe, mais la vue vous redonnera de l’énergie. Une fois la montée effectuée, vous serez enfin sur la crête et à vous les magnifiques paysages ! 

Une magnifique photo du Augstmatthorn avec le brouillard.
Vue depuis la crête du Hardergrat

La dernière partie, à savoir la descente, débute d’abord rapidement, puis la seconde partie est plus tranquille. Il vous faudra suivre les panneaux Lombachalp / Habkern. C’est à la fin de la descente raide, la première, que vous pourrez terminer votre randonnée plus rapidement, à Lombachalp en prenant le AlpinBus. Si non,  il reste encore une bonne heure de descente jusqu’à Habkern. Le chemin se faufile entre les champs et la vue y est plutôt sympathique. 

En arrivant à Habkern, vous pouvez vous rendre à l’arrêt de bus de la Poste pour ensuite rejoindre ensuite Interlaken. Méfiez-vous toutefois des horaires du dernier bus qui est normalement à 19h36 environ. 

La vue qu'on a en descendant sur Habkern en Suisse.
Vue en redescendant sur Habkern

En résumé: 

  1. Rendez-vous tout d’abord au sommet du Harderklum
  2. Suivez le panneau Hadergrat / Augstmatthorn.
  3. Descendez en suivant Lombachalp / Habkern
  4. Si vous prenez le AlpinBus, votre randonnée se termine à Lombachalp, autrement continuez jusqu’à Habkern.
  5. La dernière étape, prendre le bus pour retourner à Interlaken depuis Habkern. Méfiez-vous des horaires du dernier bus qui est normalement à 19h36 environ. 

Combien de temps faut-il compter?

En commençant la randonnée au sommet du Harderklum et en la finissant à Habkern, la durée totale de l’excursion est d’environ 6 heures. 

Il y a la possibilité de raccourcir d’une heure le tour en prenant le AlpinBus à Lombachalp. Ce bus circule entre le mois de juin et la fin octobre, à raison de 4 rotations par jour ( 9h – 11h – 16h – 17h). 

Je ne peux que vous confirmer que les 6 heures de marche valent la peine. La vue depuis la crête sur le lac de Brienz est une expérience à part entière, à vivre au moins une fois !

Comment se rendre au Harderklum / Augstmatthorn?

En voiture

Si vous venez en voiture à Interlaken, il y a plusieurs possibilités de parkings. Mais beaucoup sont limités à 6 heures. Le parking que je vous recommande est celui du Gymnasium Interlaken où l’on peut se garer 12 heures sans problème à des tarifs corrects. Depuis là-bas, il faut environ 15 minutes de marche pour se rendre au départ du funiculaire. 

En train: 

Il faut vous rendre à la gare d’Interlaken Ost, la deuxième gare de la ville. Une fois arrivé à Interlaken, il reste encore une dizaine de minutes jusqu’au départ du funiculaire du Harderklum.

Quel est le niveau de difficulté ?

Sur beaucoup de sites, j’ai vu la randonnée notée comme avec un degré de difficulté coté « difficile ». Mais de mon point de vue, je la noterais plutôt de difficulté moyenne. Certes la randonnée est longue, environ 6 heures, mais la difficulté du parcours n’est pas énorme. La seule partie un peu plus technique est celle juste avant le sommet. Autrement le reste du parcours se passe sur des sentiers bien marqués et pas très pendus. 

Les vaches qui jonglent le sentier qui descend jusqu'à Habkern

Où passer la nuit? 

Si vous n’habitez pas la région, le meilleur endroit pour poser ses affaires est la ville d’Interlaken dans l’Oberland bernois. C’est le point de départ de la randonnée du Augstmatthorn. 

A Interlaken, vous trouverez des logements pour tous les budgets, de l’hôtel luxueux au camping. Les prix varient entre 15 à plus de 250 CHF la nuit selon vos désirs. Je ne pourrais pas vous conseiller un hébergement en particulier étant donné que j’habite dans la région. 

Combien coûte la randonnée?

Funiculaire du Harderklum I 17 CHF à plein tarif, 8,5 CHF avec le demi-tarif ou Swiss Travel Pass

Bus d’Habkern à Interlaken I 5.60 CHF à plein tarif, 2,8 CHF avec le demi-tarif

En option le AlpinBus I 10 CHF par personne et par trajet

C'est la vue qu'on a depuis le haderklum sur les lacs de Thun et de Brienz.
Vue depuis le Harderklum

J’espère que mon article vous aura donné envie de partir en randonnée au Augstmatthorn. En tout cas, si oui, n’hésitez pas à me le dire et à partager vos photos avec le #travelsleepandrepeat  !! 

D’autres articles sur la région de l’Oberland bernois

Vous avez lu cet article sur le Augsmathorn ? Epinglez-le sur Pinterest pour le retrouver facilement !

Leave a Reply