Europe Suisse Voyage

Descente de l’Aar: guide explicatif

Avis aux amateurs de bateaux gonflables, cet article est pour vous ! Bienvenue dans le monde de la descente de l’Aar. 

Je vous rassure : pas besoin d’être un matelot de compétition pour découvrir cette magnifique expérience. Que vous soyez en couple ou bien entre amis, c’est la sortie à ne pas manquer cet été. 

Imaginez-vous voguer sur les eaux de l’Aar, tout en prenant l’apéro (bien sûr sans abuser des boissons :))  ou bien encore profitant avec vos amis de la musique. Alors, lisez bien cet article, il vous donnera de nombreux conseils pour vivre au mieux cette expérience ! 

Une dernière petite information, après j’arrête et je vous laisse découvrir la suite de mon article. C’est que malheureusement, j’ai eu quelques problèmes de téléphone et donc comme vous le remarquerez, mon article est assez pauvre en photos… J’en suis vraiment désolée mais j’espère qu’il plaira quand même!

La descente de l’Aar 

Départ

Commençons par le début. Il existe deux endroits pour commencer cette descente. La principale différence entre les deux est qu’en partant de Thoune, vous rallongerez le trajet d’une vingtaine de minutes et que vous devrez franchir le barrage d’Uttigen, une expérience à part entière ! Le deuxième possibilité part d’Uttigen.

Une dernière info avant de commencer le vif du sujet, si vous possédez un bateau gonflable c’est parfait. Autrement sachez que vous avez la possibilité de louer pour la descente à Thoune. Je vous mets le lien d’une compagnie de location !

Thoune

Le point de départ se trouve au restaurant Bellevue, à Thoune, qui se trouve à environ 20 minutes à pied de gare de Thoune. Vous trouverez aussi des places de parc payantes dans la ville si vous y rendez en voiture.

Une fois arrivé là-bas, vous avez la possibilité de gonfler votre embarcation grâce à un compresseur pour la modique somme de 2 CHF par bateau ! Et après c’est le départ pour la grande aventure, n’oubliez pas la crème solaire avant d’embarquer !

Quelques kilomètres après le départ, vous serez confronté à la plus grande difficulté du trajet, le barrage d’Uttigen. Si j’avais un conseil à vous donner, il serait de naviguer le maximum au centre de la rivière, mais tout en évitant les rochers qui s’y trouvent ! Vous verrez, il se peut que les remous soient assez puissants donc soyez prêts à maintenir le cap, autrement gare au chavirage ! 🙂

Une fois cet obstacle passé, vous arriverez à Uttigen, le deuxième spot de départ possible.

Descente de l'aar qui montre la rivière de l'aar entre Thoune et Berne.

Uttigen

C’est là que commence la partie calme et chill pour se terminer à Berne quelques heures plus tard. 

Si vous souhaitez commencer à cet endroit, vous trouverez aussi un stand pour gonfler les bateaux avec des tarifs variant entre 5-20 CHF selon la taille de l’embarcation. 

Niveau géographie, le départ se trouve à seulement 5 minutes à pied de la gare. Pour le rejoindre, vous devrez traverser un tout petit moment la forêt. Je vous conseille de garder vos tongs pour ce passage 🙂 Il y a la possibilité de parquer votre voiture sur le parking de la gare.

Une fois que vous vous serez jeté à l’eau, il ne restera plus qu’à profiter de la descente et des paysages !

Arrivée 

Marzili 

Après environ 2 voire 3 heures de trajet sur l’eau, vous commencerez enfin à découvrir la ville de Berne et la magnifique vue sur le palais fédéral ! C’est aussi là-bas que la balade se termine généralement. Mais si vous êtes vraiment motivés, vous pouvez continuer encore un petit bout ! Je vous en reparle un peu plus bas ! L’arrivée traditionnelle se fait à la piscine du Marzili. Vous pourrez très bien, après votre descente, continuer à profiter de cet endroit et faire des grillades si vous le souhaitez 🙂 Comme toutes les piscines de la ville de Berne, l’entrée est gratuite ! Le Marzili est en plus une véritable institution pour les habitants de la ville de Berne. En tous cas, j’adore aller là-bas !

Revenons à nos moutons, juste avant d’arriver au Marzili, vous verrez plusieurs pancartes sur la rive gauche indiquant quand et où vous devez sortir de l’eau. C’est hyper bien indiqué, donc pas de risque de se tromper 🙂 C’est là-bas que vous pourrez dégonfler les embarcations et continuer à profiter de la journée !

Pour les personnes qui souhaitent continuer encore un peu plus loin que le Marzili, sachez que c’est tout à fait possible. Il est par contre nécessaire de marcher une dizaine de minutes dans la ville pour éviter un barrage. Quand vous sortez de l’eau au Marzili, prenez le Pont Dalmazi et suivez ensuite le Quai du même nom jusqu’à la fin de la route. Une fois arrivé là-bas, vous trouvez un endroit pour pouvoir remettre le bateau à l’eau ! Mais à vous de voir à quelque moment vous souhaitez vous arrêter. Par contre, l’accès aux transports en commun depuis les autres sorties est un peu plus faible… Mais, il reste tout à fait possible 🙂

une photo qui montre le décor une fois arrivée à berne, la capitale de la suisse

Prix

Quand je parle de prix, n’imaginez pas que vous devrez payer pour faire la descente. Les seuls points de dépenses de la journée « descente de l’Aar » sont les transports pour se rendre du point A au point B ou alors le parking. 

Un grand nombre de personnes prennent le train depuis Berne pour se rendre soit à Uttigen ou à Thoune en laissant la voiture à Berne, si possible . Le trajet jusqu’à Thoune coûte 9.20 CHF si vous possédez le demi-tarif ou bien alors 18.40 CHF, sans réduction. 

Jusqu’à Uttigen, c’est 7 CHF avec le demi-tarif et 17 CHF sans. 

Pour le prix des parkings, je ne peux malheureusement pas vous donner les tarifs actuels 🙁

Vous pouvez tout à fait faire le contraire en prenant le train pour le trajet du retour. A vous de voir ce qui vous convient le mieux. 

Conseils pour une descente parfaite

Sac étache I Je vous recommande de prendre avec vous un sac étrange afin d’y stocker vos objets de valeur pour éviter qu’ils ne soient mouillés. 

Crème solaire I Avec l’eau et surtout le soleil, les risques de prendre des coups de soleil durant la descente sont constants. Si vous ne souhaitez pas vous retrouver comme une écrevisse le lendemain, pensez à mettre de la crème solaire 🙂

Passages des ponts I Lorsque l’on passe un pont, on peut très vite dériver sur les côtés et donc prendre les poteaux de plein fouet. Je vous conseille, expérience faite, de bien viser le milieu afin d’être tranquille ! 

Boire et manger I Qui n’a jamais rêvé de pique-niquer sur un bateau gonflable ? Et bien, je suis heureuse de vous dire que c’est l’activité agréable ! Prenez aussi de l’eau avec vous, car le soleil tape assez fort ! 

Sécurité  

Gilet de sauvetage I selon les règles établies par la Société Suisse de Sauvetage (SSS), le port du gilet de sauvetage est fortement recommandé, voire obligatoire pour toute personne sur une embarcation ! Je vous avoue que cela peut être un peu gênant, mais on parle quand même de sauver sa propre en vie en portant un !

Attacher les canots I Malgré le fait qu’attacher plusieurs canots ensemble peut-être hyper fun, cela reste néanmoins dangereux et restreindra la facilité à manœuvrer les bateaux. 

Alcool I Même si la descente de l’Aar peut être le parfait spot pour l’apéro, il existe un taux d’alcool à respecter, soit au maximum 0,5 ‰. Donc, on valide un petite bière, mais pas plus !

Voguer au centre I Les bords de l’Aar regorgent d’arbres et de pierres qui pourraient être fatals pour votre embarcation. Evitez au maximum de naviguer dans les bords de la rivière et concentrez-vous plutôt à rester dans la partie centrale.

Savoir nager I Comme la descente se pratique dans une rivière, il est quand même vivement conseiller de savoir nager. Au cas où vous vous retrouveriez dans l’eau !

J’espère que ce mini-guide permettra d’éclairer quelques-unes de vos lumières. Si par hasard vous aviez encore des questions, n’hésitez pas à me les poser !

Et vous, avez-vous déjà parcouru l’Aar en bateau?

Dans la région: 

Vous avez aimé cet article, partagez-le sur Pinterest!

Laisser un commentaire