Europe Iles Féroé Voyage

Randonnée aux Iles Féroé: tout ce qu’il faut savoir

Pour de nombreuses personnes, les Iles Féroé sont une destination de rêve pour la randonnée. Des paysages de lacs, de mer et de montagnes à couper le souffle avec une certaine ambiance un peu mystique qui nous replonge dans le monde Viking. 

Mais partir faire de la randonnée dans les Iles Féroé peut aussi amener son lot de challenges. Une nature encore à l’état brut avec parfois aucune indication sur le chemin à prendre. Mais aussi quelques frictions avec les locaux aux abords des endroits les plus touristiques font partie du jeu. Et il faut prendre en compte le temps qui change extrêmement vite sur cet archipel au milieu de l’océan Atlantique. 

Où aller se promener

Chaque île de l’archipel propose de nombreuses randonnées plus ou moins challengeantes. Il est difficile de vous en donner une liste exhaustive. Donc ce que je vous propose, c’est de consulter ce guide-là qui regroupe un grand nombre de randonnées à faire aux Iles Féroé. Il a été écrit par l’office du tourisme de l’archipel et regroupe nombre d’infos utiles. 

Mes deux randonnées préférées gratuites

LE PHARE DE KALLUR

Sur l’ile Kalsoy se trouve le petit phare de Kallur. Un must-to see si vous vous rendez dans cette partie du pays. La randonnée en elle-même est simple et accessible à tous. La partie sur laquelle j’aimerai attirer votre attention est la partie finale. Bien que magnifique, elle reste néanmoins assez pendue et surtout très venteuse. Donc faites attention à vous une fois arrivé au sommet!

LE COL EN DIRECTION DE GJÒGV

Je ne sais pas si elle fait partie des randonnées officielles, mais le paysage une fois en haut était sublime! Il suffit de marcher quelques minutes en direction de l’océan pour arriver sur un point de vue avec un paysage sur le fjord et le village de Funningur. Le vent y était fort, mais la beauté de la nature fut plus forte!

Voici une des plus belles randonnées qui doit se faire aux iles Féroé
Kallur Lighthouse, Ile de Kalsoy

Taxes 

Bien que ce point soit un peu triste, il fera partie de votre expérience aux Iles Féroé. 

Depuis que le tourisme s’est développé sur l’archipel, certains propriétaires de terrain ont mis sur pied une taxe d’entrée sur différents sites naturels célèbres, afin de protéger la nature et d’entretenir les chemins pédestres.

Je pense que ce n’est pas forcément la taxe en elle-même qui est triste, mais plutôt les tarifs pratiqués par les propriétaires, souvent très élevés. En ayant discuté avec des locaux, eux aussi trouvent les prix totalement exagérés et donnent même des conseils aux touristes pour éviter ces payements. Pour vous dire comme ce principe est bien accepté par la population locale. 

D’autres propriétaires, quant à eux, laissent une boite à l’entrée du sentier et à vous de donner ce que vous souhaitez pour l’entretien et la sauvegarde de l’endroit ! Une bien meilleure solution à mes yeux.

A ces endroits on vous demandera de payer votre entrée: 

L’ILE DE MYKINES 

Visiter Mykines pour observer les puffins est une des activités phares des visiteurs durant l’été !

Pour vous rendre sur cette île, vous devrez prendre le bateau. Souvent les gens passent une journée sur l’île. Sachez que vous pouvez aussi loger sur place, mais les logements ne courent pas les rues. Donc réservez en avance. Le trajet en bateau coûte 120 DKK (env. 18 UDS/CHF) aller-retour. 

La deuxième dépense à Mykines est  « le permis de randonnée » à acheter soit sur internet ou dans le port d’arrivée. Comptez 100 DKK (15 UDS/CHF) par personne.

LAC DE SØRVÁGSVATN

Le spot touristique par excellence dans sur les Iles Féroé, c’est ce lac qui donne l’impression de flotter au-dessus de la mer. La promenade en elle-même est très simple et plate sur une longueur d’à peu près 3km. Vous pourrez ensuite emprunter les escaliers qui vous emmèneront au fameux point de vue tant photographié. N’oubliez pas d’aller jusqu’au bout pour voir la cascade de Bøsdalafossur. 

Maintenant parlons du prix d’entrée que je trouve pour ma part très largement exagéré ! Il faut compter 200 DKK (env. 30 UDS/CHF) par personne pour cette promenade. 

SAKSUN BEACH

La petite vallée de Saksun reste un de plus beaux souvenirs de mon voyage. La nature verdoyante, cette plage de sable noir et aussi ces petites maisons au toit de verdure restent un incontournable sur l’ile de Stremoy. 

L’entrée est de 75 DKK (env. 10 CHF/UDS) et peut être payé par carte ! Et oui, vous avez bien lu par carte. Il existe une petite machine sur le portillon pour la transaction. 

DRANGARNIR

Très connu pour son rocher percé, c’est un des endroits les plus photographiés aux Féroé. 

Pour visiter cet endroit, vous devez prendre un tour qui est disponible de la fin du printemps jusqu’à la mi-automne. Pour ce qui concerne les prix, renseignez chez les différents prestataires. Ils seront de meilleurs conseils que moi!

Image d'une randonnée qui est très connu aux iles Féroé
Lac de Sørvágsvatn, Ile de Vagar

Saisons et quand y aller

Nous étions venus en hiver et il est sûr que nous reviendrons la prochaine fois à un autre moment de l’année pour profiter des différentes lumières ! 

Visiter les Iles Féroé en hiver nous a permis d’observer de magnifiques lumières, des paysages imprégnés de neige et surtout personne à part nous, dans cette immensité naturelle. Même si la durée du jour n’est pas à son maximum, elle laisse quand même le temps de partir faire de très belle randonnée. Sachez juste que si vous choisissez l’hiver, certaines randonnées sont fermées à cette période.

Il n’y a pas qu’une seule saison propice à la randonnée, mais toutes vous feront vivre des expériences différentes. 

Venir en été est synonyme de plus de lumière naturelle. Le soleil se lève vers 3am pour se coucher vers minuit. Alors, il vous sera facile de partir en randonnée à n’importe quelle heure et d’éviter ainsi les groupes de touristes, beaucoup plus présents l’été.

Le printemps et l’automne restent de très bonnes alternatives. Avec une météo qui peut soit être parfaite ou au contraire mouillée. Ces saisons restent néanmoins moins courues par les touristes. Pratiquement tous les sentiers sont ouverts à ces périodes !

Météo

On avait lu partout, avant de partir, que la météo pouvait changer de minutes en minutes. Ce n’est pas un mythe, mais une réalité, je vous le promets! Et pour ajouter une pointe de folie à la météo féroyenne, elle varie aussi entre les différentes îles. 

Donc préparez-vous à être flexible dans votre programme et surtout à avoir des habits waterproof et de rechange avec vous ! 

Pour checker la météo, la meilleure application/site internet qui nous avait été conseillée, était celui-ci YR.NO. Elle est vraiment top et permet de suivre l’évolution heure par heure !

Une randonnée qui est super facile et accessible sur l'ile de Stremoy.
Saksun, Ile de Stremoy

Difficulté 

L’archipel des Iles Féroé est très rocheux et qui dit île dit aussi précipice. Par ailleurs le terrain peut être très mouillé à cause des nombreuses cascades et lacs que possèdent le pays. Vous pouvez vous retrouver avec une promenade qui commence dans l’herbe  et qui se termine dans les rochers, le tout dans une humidité quasi constante au bord d’un énorme précipice.

Je ne vais pas vous dire que faire de la randonnée dans les Iles Féroé est une activité sans danger, car ce serait mentir. Mais si vous êtes conscient déjà des risques et surtout de votre niveau physique, vous réduirez déjà le risque d’accidents!

Bien sûr, il existe des randonnées pour tous les niveaux, plus ou moins longues, avec plus ou moins de dénivelé. A vous de voir ce qui vous convient.  

Renseignez-vous sur le guide du site officiel de tourisme pour connaître les itinéraires et aussi le niveau de difficultés. 

Indications & marquage du chemin

Même si la popularité de la randonnée grandit dans les Iles Féroé, il reste un grand nombre de sentiers qui ne possèdent aucune, voir très peu d’indications. Ne soyez pas surpris si vous vous retrouvez à devoir suivre les cairns (ce sont des petites piles de cailloux) pour trouver votre chemin. C’est assez amusant ! En tout cas, nous n’avons eu aucun problème pour trouver notre route ! 

Il faut savoir qu’au vu des changements très rapides du météo, il est parfois préférable de faire une petite pause et d’attendre que le temps se dégage. 

Les abords des chemins peuvent parfois être plus au moins dangereux! Donc méfiez-vous de la météo et des sentiers et surtout restez raisonnable ! Votre vie vaut plus qu’une photo instagram!!

Vue au dessus de Funningur

Que prendre avec soi

> Chaussures de randonnée:  Avec le terrain glissant et parfois rocailleux, le mieux est de porter des chaussures de randonnée montantes. Avant de partir, pensez à bien les imperméabiliser !

> Veste coupe-vent et waterproof : Même si le soleil brille à l’instant T, il se peut que 10 minutes plus tard, des trombes d’eau tombent du ciel. Alors pensez à toujours avoir votre veste waterproof avec vous! 
Je vous conseille vivement une veste en matière Gore-Tex qui en plus de son imperméabilité est aussi un excellent coupe-vent. 

> Gants et bonnet: Même si vous visitez les Iles Féroé durant l’été, parfois le temps peut être très froid et surtout avec le vent pratiquement tout le temps présent. C’est dans ces moments-là que vous serez content de pouvoir cacher vos mains.

> Vêtements de rechange: On ne le répétera jamais assez, mais au vu du temps changeant, prévoyez un t-shirt, des chaussettes, voir un pantalon de rechange, pour ne pas rester trop longtemps dans le mouillé.

> Des snacks 

> Une bouteille d’eau ou du thé

> Crème solaire, lunettes à soleil 

> Téléphone portable: On ne sait jamais ce qu’il va se passer. En cas de problème, sachez que le numéro d’urgence est le 112. 

En conclusion, les Iles Féroé sont un endroit fantastique pour tous les fans de randonnée, même si vous êtes un débutant. Prenez le temps et surtout des vêtements waterproof, vous allez adorer !

A lire à suite:


Vous avez aimé cet article? Epinglez-le sur Pinterest!

Laisser un commentaire