Europe Iles Féroé Voyage

Road trip aux Iles Féroé: mon itinéraire

Avant de découvrir mon itinéraire dans les Îles Féroé, je vous propose de découvrir mon guide complet sur les Îles Féroé!

Comme promis dans mon article, découvrir les îles Féroé: le guide complet, de la semaine dernière que je vous invite par ailleurs à découvrir si ce n’est pas déjà fait. Je vais donc partager avec vous mon itinéraire d’une semaine à la découverte des îles Féroé. 

Jour 1: Múlafossur, Gásadalur

Première journée aux îles Féroé et j’ai presque envie de vous dire, la pire au niveau de la météo !

Nous nous réveillons le matin et là, de la pluie, du brouillard et du vent. Bon le temps ne s’annonçait pas idéal, mais l’envie de découvrir cet archipel était tellement grande que nous sommes quand même partis affronter la tempête. 

Une fois équipés, nous sommes partis vers le village de Sandavágur, hyper mignon et hyper typique! Comme nous n’étions pas loin, nous avons fait un arrêt à Troll Finger, une toute petite promenade. Le chemin vous emmène sur une falaise qui montre au loin comme un doigt de sorcière. Il existe une légende racontant l’histoire de cet endroit. Mais malheureusement je ne la connais pas! Bien sûr au vu du temps que nous avions ce jour-là, à savoir beaucoup de brouillard, nous n’avons bien entendu pas pu voir la falaise… 

Bon après cet échec, nous sommes repartis vers la cascade de Gásadalur qui se trouve à l’autre bout de l’île. Et là, miracle, une petite accalmie nous a permis de découvrir cet endroit magique. Bon, elle n’a pas duré bien longtemps. Vous trouverez dans le village un petit parking et ensuite il vous suffit de marcher une dizaine de minutes pour atteindre le point de vue. C’est juste magnifique ! L’endroit se trouve au bord de la falaise et en face vous découvrez la cascade avec en arrière-plan le village de Gásadalur, grandiose !

Le temps ne s’améliorant pas, nous sommes très vite repartis en direction de notre hostel à Sandavágur où nous avons passé le reste de l’après-midi à regarder des films. 

Notre itinéraire aux Iles Féroé nous a amené à Mulafossur.
Múlafossur
Voici une photo qui montrent les magnifiques paysages des Iles Féroé.
Sur les routes de Vagàr
Une jolie vue sur le village de Sandavágar qui se trouve sur l'île de Vagar.
Sandavágur

Jour 2: Saksun et Torshavn 

Cette deuxième journée aux îles Féroé nous a amenés sur île de Streymoy. Tout d’abord à Saksun que je trouve être un des plus beaux endroits sur les îles Féroé. Rien que la route qui amène jusqu’à Saksun est déjà magnifique! Vous êtes plongés dans les paysages que l’on trouve dans les films vikings, avec en plus de cela, une multitude de moutons qui se trouvent au bord de la route! 

Une fois sur place, il y a deux parkings, de chaque côté de la rivière. Je vous conseille de vous rendre aux deux endroits. Sur la rive droite se trouve un des paysages les plus connus des îles Féroé avec ses petites maisons vêtues d’herbes sur leur toit et avec en arrière-plan le lac et l’océan. Sur la rive gauche se trouve une magnifique randonnée. Elle fait partie des balades payantes proposées sur les îles, 75 DKK soit environ 10 CHF/USD par personne. Le payement se fait par carte bancaire à l’entrée du chemin, à un portillon. Bien qu’elle soit payante, cette promenade en vaut vraiment la peine! Comme nous voyagions hors saison, nous nous sommes retrouvés seuls au milieu de cette immensité naturelle ! C’était une expérience incroyable. J’espère que vous aurez la même chance que nous!

Pour la suite de la journée, nous sommes partis en direction la capitale Torshavn pour rejoindre notre logement de la nuit et aussi visiter la ville. J’ai presque envie de vous dire que Torshavn est devenue ma capitale préférée d’Europe. J’adore son architecture, son ambiance et sa taille humaine aussi. Comme nous y étions mi-janvier, les décorations de Noël étaient encore présentes et cela donnait une ambiance digne des films de Noël ! Mais même sans tous ces artifices, elle garde quand même tout son charme.

Quand vous visiterez Torshavn, allez en priorité vers Tiganes, le quartier historique. Puis continuez votre chemin vers le port et terminez votre visite au Café Paname, un endroit hyper sympa et abordable! Ce sont mes coups de coeur de la ville. 

Si vous souhaitez plus d’informations sur la ville de Tórshavn, découvrez mon article consacré à celle-ci! Il y a pleins de conseils à l’intérieur!

Une magnifique vue qui a été Prise lors durant notre itinéraire.
La vallée de Saksun
Voici le village de Saksun qui se trouve être un magnifique endroit dans les îles Féroé.
Saksun

Jour 3: Fossurin í Fossá et Esturoy

Le temps étant plutôt beau ce matin, on file rapidement prendre le déjeuner au Panama Café que je vous recommande sans hésiter ! Suite à cela, nous repartons à l’aventure en direction de l’île Esturoy. 

Notre premier arrêt se fait sur la cascade Fossurin í Fossá, une des plus grandes des Féroé. C’est aussi ici le lieu de notre première rencontre avec les principaux habitants, les moutons. Il existe une petite promenade qui permet de se rendre au sommet de la cascade. Nous avons essayé, tout d’abord de chercher le chemin, puis de monter. Mais, le sol était extrêmement glissant, alors nous avons vite fait demi-tour.  Je vous rassure la vue depuis le bas est également très belle !

Après cette première découverte, nous sommes enfin partis vers l’île Esturoy. Les paysages restent à couper le souffle tout au long du trajet. Nous avons faits quelques arrêts sur le chemin pour prendre des photos et profiter de la beauté des paysages avant de nous arrêter à Funningur. 

Le charmant petit village de Funningur est principalement connu pour sa la chapelle proche de l’océan et ses maisons toutes colorées. 

Nous sommes ensuite repartis pour Gjògv. En route, nous nous sommes arrêtés au sommet du col et avons marché un peu en direction de l’océan afin d’admirer la magnifique vue sur les fjords et le village de Funningur. Il ne faisait pas chaud et le vent était bien présent, mais le paysage en valait vraiment la peine. Je vous conseille d’ajouter ce petit spot à votre itinéraire. 

La petite bourgade de Gjògv possède un magnifique petit port, un peu au milieu d’une falaise. C’est hyper mignon ! Tout comme à Funningur, les maisons du village sont tout aussi colorées et toujours dans ce style scandinave. Vous trouverez aussi un petit restaurant. Nous ne l’avons pas testé, mais les photos donnaient envie !


Pour terminer cette journée, nous sommes repartis en direction de Klaksvik, la deuxième plus grande ville du pays où nous avons passé la nuit. Notre choix s’est porté sur un petit studio airbnb. Il était vraiment adorable. Demandez-moi si vous souhaitez connaitre l’adresse!

Funningur
Magnifique promenade qui mène en haut des Funningur.
Vue sur les fjords et Funningur
Photo qui montre le village de Gjogv aux Iles Féroé.
Gjògv
Notre itinéraire aux Iles Féroé nous a amené a Gjogv.
Port de Gjògv

Jour 4: Ile de Kalsoy

Notre quatrième journée aux îles Féroé, nous l’avons passée à explorer l’île de Kalsoy qui se trouve juste en face de Klaksvik. Je vous propose de lire mon article parlant spécialement de cette journée et de notre itinéraire sur cette île. Il vous apportera beaucoup plus de détails !

Mais pour résumer, nous sommes partis assez tôt le matin pour prendre le ferry pour l’île de Kalsoy. Puis nous nous sommes dirigés vers les différents points d’intérêts de l’île. Notre première découverte se trouve à Mikladalur, à savoir la statue représentant une sirène, Kópakonan. Elle se rapporte à une légende s’étant passée dans le village, il y a quelques années. 

Notre deuxième destination était le phare de Kallur. Il existe un chemin assez bien indiqué pour atteindre le sommet et le phare. Une fois arrivé, méfiez-vous du vent, car il peut être parfois un peu violent ! J’ai beaucoup apprécié les paysages et surtout la vue que nous avions sur les autres îles depuis le sommet. 

L’île de Kalsoy est aussi connue pour être le royaume des moutons. Donc méfiez-vous de ces animaux quand vous conduisez!

Le soir, en arrivant à Klaksvik, nous nous sommes arrêtés à Fríða Kaffihús, un petit café que je vous conseille vivement de découvrir.

Nous repassons la nuit dans notre petit Airbnb trop mignon ! Demandez-moi si vous souhaitez connaitre le nom de cet endroit!

Phare de Kallur
Une magnifique sirène parlant des légendes des féroé.
La sirène de Mikladalur
Une des plus jolies habitants des Iles Féroé que je nomme un mouton
Les moutons de Kalsoy

Jour 5: Kunoy et Torshavn 

Avant de repartir vers l’île de Vagar, on décide de découvrir Kunoy. Cet endroit se trouve non loin de Klaksvik, un peu plus au nord. 

Kunoy est aussi connu pour être le nom de l’île abritant ce village éponyme. C’est un charmant village de pêcheur avec un petit port et aussi de plus ou moins jolis bâtiments. Un mélange d’architecture donne une ambiance assez particulière, un peu de village fantôme. Plus loin dans le village, se trouve une des seules forêts du pays. Je vous avoue qu’elle n’est pas bien grande. A ce moment-là de la journée, le soleil était encore avec nous ! 

Par la suite, nous sommes repartis en direction de la capitale où nous avions envie de retourner et aussi de découvrir ses alentours. Sur la route, la météo s’est déchainée. Nous avons eu droit à toutes les variantes météorologiques possibles : neige, pluie, grêle et de nouveau du soleil. 

L’endroit que j’avais envie de découvrir s’appelle Kirkjubøur à seulement une dizaine de minutes de Torshavn. C’est un très joli village avec des maisons de toutes les couleurs et une église proche de l’océan. C’est vraiment un chouette endroit à visiter proche de la capitale ! 

Après cette petite escapade, nous sommes rentrés à Torshavn pour profiter à nouveau de l’ambiance de la ville et des bons petits cafés avant de rentrer à notre hôtel. 

Découvrez mon article spécialement consacré à la ville de Tórshavn!

Kunoy
Esturoy
Kirkjubøur

Jour 6: Leitisvatn + Troll Finger

On est repartis à la découverte de l’île de Vagar et plus particulièrement du lac de Leitisvatn et nous avions envie aussi de retenter notre chance au Troll Finger.

Le lac de Leitisvatn est le plus grand lac, mais aussi le plus connu des îles Féroé. Vous avez certainement déjà vu des photos de cette étendue d’eau sur l’océan. Comme vous le savez déjà cette promenade est payante et coûte assez cher, 200 DKK soit 30 CHF/USD. On ne va pas se le cacher, c’est un peu de l’arnaque. Par chance le jour de notre visite, il n’y avait personne à la  caisse. De nombreux locaux nous avaient conseillé, les jours précédents, de ne pas payer si nous ne croisions personne à l’entrée, qu’il fallait traverser rapidement la première partie du chemin et que normalement personne ne viendrait nous demander la moindre couronne. C’est ce qui s’est passé ! 

Bon pour revenir à la promenade, le chemin est très bien entretenu et le paysage est splendide. A certains moments, j’avais presque la sensation d’être en Nouvelle-Zélande. Afin d’avoir la vue en superposition du lac et de l’océan, il faut grimper la colline. C’est assez impressionnant ! Un peu plus loin se trouve une très jolie cascade qui se jette dans l’océan atlantique. N’hésitez pas à y faire un tour. Comptez environ 2 heures pour effectuer le tour, voire plus selon votre rythme et des pauses que vous ferez. 

Et nous revoilà à tenter notre chance au Troll finger et cette fois, ce fût la bonne! La promenade est très très courte, même pas 10 minutes pour atteindre le point de vue. Nous avons eu de la chance la vue étant très claire, on a pu observer les autres îles en arrière-plan ! C’était magnifique !

Après ce dernier arrêt, nous sommes repartis pour l’aéroport, afin de restituer la voiture. Nous avions volontairement réservé un logement proche de l’aéroport pour la dernière nuit. Comme cela nous pouvions l’atteindre à pieds et économiser une journée de location de voiture. 

Photo qui montre le lac de Leitisvatn dans notre itinéraire aux Iles Féroé.
lac de Leitisvatn
lac de Leitisvatn
Troll finger

Jour 7: Retour en Suisse

Et voilà, les vacances étaient terminées. Il était temps de rentrer chez nous. Notre avion décollait tôt le matin donc nous n’avions pas fait grand-chose cette journée-là. La seule grosse activité que nous avons accomplie fût de marcher de notre hébergement à l’aéroport. Si vous cherchez un logement proche, le nôtre était parfait. Il s’appelle Guestrooms 10 minutes walk from airport.

J’espère que mon itinéraire vous aura donné pleins d’idées pour votre futur séjour aux îles Féroé. Je reste à votre disposition si vous avez la moindre question!

Quelques articles qui pourraient vous interessés:


Vous avez aimé cet article? Epinglez-le sur Pinterest afin de le retrouver facilement!
Image qui permet de retrouver mon article sur pinterest

Leave a Reply